22 Mai 2018 : 2112 ostéopathes sur l'annuaire ostéopathes
18 visiteurs connectés en ce moment




          
 
Accueil L'ostéopathe Trouver un ostéopathe ? Nos offres Qui sommes nous Accés abonnés Contact


Ostopathie cranienne



Dfinition

C'est une branche de l'ostopathie qui s'occupe plus particulirement de la tte. Malgr le fait que celle-ci ne comporte pas d'articulation (mise part l'articulation de la mchoire), les principes ostopathiques peuvent s'y appliquer, en utilisant des techniques fonctionnelles spcifiques.


Origine

L'ostopathie crnienne est ne durant la premire moiti du XXe sicle aux Etats-Unis. Elle fut dcouverte et dveloppe par William Garner SUTHERLAND, qui tait un lve de STILL, le fondateur de l'Ostopathie.

Philosophie

D'aprs SUTHERLAND, la lgre mallabilit des os du crne et la manire dont ils sont imbriqus leur autorise une infime mobilit due aux tensions variables des membranes (ou fascias) qui sont attaches l'intrieur et l'extrieur du crne. Une restriction de cette infime mobilit peut engendrer des troubles divers, qui peuvent tre rsolus en restaurant cette mobilit.

Technique

Elle consiste en lgres pressions appliques certains endroits de la tte et selon un rythme particulier, de manire trs douce. Le patient est allong et ressent une dtente rapide. Il arrive que l'ostopathe applique le mme type de technique au sacrum (os central du bassin situ la base de la colonne vertbrale), ce qui permet de relcher les ligaments de la colonne vertbrale, d'o le nom de technique crnio-sacre (Craniosacral Therapy).

Intrts, Indications

L'ostopathie crnienne peut tre utile pour traiter certaines douleurs de la tte, certains troubles ORL (vertiges positionnels), les consquences d'une mauvaise dentition, les suites de traumas de la tte et du cou. Elle est particulirement recommande pour les bbs ayant eu une naissance difficile ayant dform la tte. Elle intervient aprs la consultation du spcialiste concern, pour complter ou renforcer son traitement.

Prcautions et effets secondaires

Les techniques crniennes sont douces et sans danger, condition de ne pas s'appliquer des pathologies graves. Ainsi, elle sont interdites en cas de fracture rcente, d'hmorragie ou de tumeur du cerveau. Elles n'ont pas d'action sur les maladies neurologiques (paralysies, maladie de Parkinson, pilepsie). Leur effet secondaire le plus frquent est une dtente du patient.


Catégorie précédente Catégorie suivante


Retour vers l'espace de recherche Choisir son osteo


Copyright Choisir son osteo - AS EXPERT - trouver un ostéopathe
Trouver sa formation
Tous droits réservés
Graphisme : © 2007 Vincent Delort www.erreur404.fr
Dernière mise à jour : 22/05/2018