18 Juin 2018 : 2112 ostéopathes sur l'annuaire ostéopathes
18 visiteurs connectés en ce moment




          
 
Accueil L'ostéopathe Trouver un ostéopathe ? Nos offres Qui sommes nous Accés abonnés Contact


Conservatoire Suprieur Ostopathique Franais (Paris)



LE COE :
UNE ECOLE EUROPEENNE


Le Collge Ostopathique Europen a une vritable vocation euro penne.
Il es implant :

  • en France Cergy Pontoise
  • en Allemagne Munich

    Avec 700 tudiants actuellement en formation, le COE reprsente lune des plus importantes structures denseignement de lostopathie en Europe. Ils viennent de France, dAllemagne, de Suisse, de Belgique, dAutriche, dEspagne et dItalie.

    Depuis 1987, le COE forme des ostopathes D.O. (Diplm en ostopathie), praticiens de haut niveau selon les standards nationaux et europens.

    Conservatoire Suprieur Ostopathique Franais

    tablissements denseignement suprieur priv, agrs ds le 9 aot 2007, par le Ministre de la Sant (Premires Accrditations).
    Enregistrs auprs du Rectorat des acadmies de Crteil et de Toulouse.
    Le CSOF Paris est certifi par AFAQ AFNOR

    Le CSOF Toulouse est certifi par BUREAU VERITAS


    Le savoir dans les mainsLe leader de la formation en alternance

    Fond en 1983, le Conservatoire Suprieur Ostopathique Franais (CSOF) dlivre depuis 25 ans, lattention des kinsithrapeutes et des mdecins, un enseignement rfrenc, pour assurer la formation des ostopathes.

    Soucieux dhonorer le concept de globalit, le CSOF dfend un enseignement diversifi et total. Porteur dune tradition ostopathique forte, il rcuse une pratique rduite quelque technique structurelle.

    Pour prtendre au niveau de formation qui augure des critres de qualit de prise en charge et de scurit du patient, le CSOF uvre dans le cadre dune concertation nationale et internationale.

    Gageons que nos futurs tudiants fassent la dmonstration de lefficacit dun programme ambitieux, et que votre russite soit le fruit de lexcellence de la tche que nous nous assignons ensemble.

    CSOF Paris
    67, boulevard de Courcelles
    75008 Paris
    Tel : 01 47 66 30 55
    Fax : 01 47 66 59 10
    Mail : csof@osteo.fr
    SIRET : 402073 829 000 44

    CSOF Toulouse
    14, place Marnac
    31520 Ramonville Saint Agne
    Tel : 05 62 24 36 08
    Fax : 05 62 24 32 65
    Mail : cot.toulouse@wanadoo.fr
    SIRET : 484580 253 000 17


    Site : http://www.osteo.fr

    Ostopathie : dfinition

    Selon le rfrentiel profession ostopathe
    Lostopathie est lart de diagnostiquer et de traiter par la main, les dysfonctions de la micro mobilit des tissus du corps, qui entranent des troubles fonctionnels pouvant perturber ltat de sant.

    La pratique de lOstopathie repose donc sur une notion de globalit mettant en avant la relation entre la structure (os, articulation, cartilage, plans conjonctifs) la fonction alimente par le systme neurologique et le compartiment vasculaire soutenus par le rgulateur hormonal.

    Le praticien utilise des tests de mobilit articulaires et des coutes tissulaires, en conscience et connaissance de la matire mdicale fondamentale.
    Ainsi sacquiert la connaissance requise pour laborer et dfinir un diagnostic ostopathique spcifique.

    Le praticien respecte les limites de sa comptence pour garantir la scurit du patient.

    Lostopathie est soutenue par lOrganisation Mondiale de la Sant au titre de mdecine prventive et conservatrice de la Sant.

    Ostopathie : historique

    Hippocrate - 460 a.v. J.C - est le premier penser que la mdecine doit sattacher rajuster les fonctions du corps. Il sagit alors de sintresser davantage aux lments de causalit quaux symptmes.

    Par sa conception de lostopathie, Andrew Taylor STILL (1828 1917) apporte une contribution cette manire de penser en apprhendant le patient dans sa globalit.
    En 1874, STILL dveloppe le concept ostopathique et dfinit linterdpendance de laxe musculo-squelettique avec les autres systmes organiques

    La premire cole dostopathie : the American School of Osteopathy. souvre Kirksville en 1892.

    En 1918, John Martin LITTLEJOHN (ancien lve dA.T. STILL) cre la British School of Osteopathy Londres.

    En 1929, William G. SUTHERLAND (1873-1954) met une proposition originale aboutissant la notion de mobilit crnienne.

    Le Prsident des Etats-Unis, Franklin D. ROOSEVELT accorde aux Ostopathes en 1945, les mmes droits que ceux accords aux Docteurs en mdecine.

    Aprs avoir ouvert en 1955 Paris, Lcole Franaise dOstopathie , Paul GENY, Thomas DUMMER et Margery BLOOMFIELD crent lE.S.O. European School of Osteopathy Maidstone (G.B.) avec un cours francophone qui recevra pendant prs de 20 ans des tudiants de nombreux pays.

    Plus tard, le Doyen CORNILLOT et le docteur Didier FELTESSE creront un D.U. dOstopathie la Facult de Mdecine de Bobigny

    LE.S.O. dcide darrter son cours francophone temps partiel en 1974.

    Le Conservatoire Suprieur, son unique reprsentant franais prend le relais Paris et Toulouse ds 1983.


    Ostopathie : fondements

    Les grands principes de lostopathie reposent sur lunit de ltre, sa capacit naturelle maintenir son quilibre et sur la priorit du traitement de la cause sur celui des symptmes.
    Ces principes reposent sur le concept labor et nonc par son fondateur le Dr Andrew Taylor STILL :

    La structure gouverne la fonction
    Ce principe trs biomcanique stablit dans le cadre dune inter dpendance structure fonction sappuyant sur la notion fondamentale de globalit.
    Une entit organique fonctionne correctement si sa situation dans un espace tridimensionnel et ses paramtres de mobilit sont normaux .

    Lunit du corps humain
    Le corps humain est un tout.
    Il concentre os, articulations, muscles, fascias, vascularisation et innervation. Par inter relation, latteinte de lun de ces lments entrane des perturbations sur lensemble des autres parties.

    La loi de lartre est suprme
    La libre circulation du sang assure lintgrit des systmes de lorganisme et garantit ainsi lhomostasie.

    La capacit dauto gurison
    Le temps sajuste leffet jusqu ce que leffet soit plus important que la cause .
    Le corps a comptence pour laborer et fabriquer ses propres substances pour lutter contre les maladies et les troubles toxmiques, cela dans un espace environnemental cohrent .
    Les principes dadaptation et dimmunit corporelle dpendent de lintgrit des mcaniques du corps.

    Ostopathie : champs d'application

    LOstopathie se penche sur les problmes spcifiques de chaque ge de la vie.

    Elle est particulirement indique pour soigner des troubles constitutionnels et mcaniques dordre vertbral, priphrique, crnien et viscral dans la limite de ses comptences. Elle sadresse galement au dsquilibre du systme neuro-vgtatif et aux dysfonctions somato motionnelles.

    Cette science, sur de la mdecine allopathique, doit se rfrer des notions fondamentales danatomie, de physiologie et de smiologie pour mieux ajuster ses champs dactions et dfinir ses limites dinvestigation ; cela dans lintrt et le respect du patient.

    Cette approche originale prtend un rle prventif et curatif travers une approche globale de lindividu en sollicitant ses ressources biologiques et biochimiques.

    Cependant, toute mdecine digne de ce nom a ses limites travers ses champs dapplication. Elle ne peut prtendre une indication thrapeutique exclusive pour chaque cas.
    De fait, lorientation du malade souffrant de pathologies organiques, dgnratives, congnitales et infectieuses impliquera en premire intention une prise en charge en mdecine classique.

    Ostopathie : les status de l'ostopathie en France

    Les statuts de lostopathie en France ont volu du fait de dispositions gouvernementales en 2002 concernant la profession.

    Le 12 fvrier 2002, lAssemble Nationale, en deuxime lecture vote larticle 52 bis du Titre II de la loi relative aux droits des malades et la qualit du systme de sant.

    Le 4 mars 2002, le Journal Officiel n 54 promulgue la loi n 2002303.

    Hmicycle, Assemble Nationale
    TEXTE ADOPTE
    .
    Article 75


    Lusage professionnel du titre dostopathe ou de chiropracteur est rserv aux personnes titulaires dun diplme sanctionnant une formation spcifique lostopathie ou la chiropraxie dlivre par un tablissement de formation agr par le ministre charg de la sant dans des conditions fixes par dcret. Le programme et la dure des tudes prparatoires et des preuves aprs lesquelles peut tre dlivr ce diplme sont fixs par voie rglementaire.

    Sil sagit dun diplme dlivr ltranger, il doit confrer son titulaire une qualification reconnue analogue, selon des modalits fixes par dcret.

    Les praticiens en exercice, la date de publication de la prsente loi, peuvent se voir reconnatre le titre dostopathe ou de chiropracteur sils satisfont des conditions de formation ou dexprience professionnelle analogues celles des titulaires du diplme mentionn au premier alina. Ces conditions sont dtermines par dcret.

    Toute personne faisant un usage professionnel du titre dostopathe ou de chiropracteur est soumise une obligation de formation continue dans des conditions dfinies par dcret. LAgence nationale daccrditation et dvaluation en sant est charge dlaborer et de valider des recommandations de bonnes pratiques. Elle tablit une liste des ces bonnes pratiques enseigner dans les tablissements de formation dlivrant le diplme mentionn au premier alina.

    Un dcret tablit la liste des actes que les praticiens justifiant du titre dostopathe ou de chiropracteur sont autoriss effectuer, ainsi que les conditions dans lesquelles ils sont appels les accomplir.

    Ces praticiens ne peuvent exercer leur profession que sils sont inscrits sur une liste dresse par le reprsentant de ltat dans le dpartement de leur rsidence professionnelle, qui enregistre leurs diplmes, certificats, titres ou autorisations.




    Le 27 mars 2007 le Journal Officiel de la Rpublique Franaise, publie :

    Le Dcret 2007-437 relatif la formation des ostopathes et lagrment des tablissements de formation :

    Le diplme dostopathe est dlivr aux masseurs-kinsithrapeutes (DE) et aux Docteurs en Mdecine ayant suivi une formation dau moins 1225 heures denseignements thoriques et pratiques de lostopathie sur un minimum de 3 annes.
    Le diplme est dlivr par les tablissements agrs remplissant les conditions fixes par larrt du 25 mars 2007 relatif la formation en ostopathie, la commission dagrment des tablissements de formation et aux mesures drogatoires.



    Le Dcret 2007-435 relatif aux actes et aux conditions dexercice de lostopathie :

    Article 1


    Les praticiens justifiant d'un titre d'ostopathe sont autoriss pratiquer des manipulations ayant pour seul but de prvenir ou de remdier des troubles fonctionnels du corps humain, l'exclusion des pathologies organiques qui ncessitent une intervention thrapeutique, mdicale, chirurgicale, mdicamenteuse ou par agents physiques. Ces manipulations sont musculo-squelettiques et myofasciales, exclusivement manuelles et externes. Ils ne peuvent agir lorsqu'il existe des symptmes justifiant des examens paracliniques.
    Pour la prise en charge de ces troubles fonctionnels, l'ostopathe effectue des actes de manipulations et mobilisations non instrumentales, directes et indirectes, non forces, dans le respect des recommandations de bonnes pratiques tablies par la Haute Autorit de sant.

    Article 2

    Les praticiens mentionns l'article 1er sont tenus, s'ils n'ont pas eux-mmes la qualit de mdecin, d'orienter le patient vers un mdecin lorsque les symptmes ncessitent un diagnostic ou un traitement mdical, lorsqu'il est constat une persistance ou une aggravation de ces symptmes ou que les troubles prsents excdent son champ de comptences.

    Article 3


    I. - Le praticien justifiant d'un titre d'ostopathe ne peut effectuer les actes suivants :

    1 Manipulations gynco-obsttricales ;
    2 Touchers pelviens.
    II. - Aprs un diagnostic tabli par un mdecin attestant l'absence de contre-indication mdicale l'ostopathie, le praticien justifiant d'un titre d'ostopathe est habilit effectuer les actes suivants :

    1 Manipulations du crne, de la face et du rachis chez le nourrisson de moins de six mois ;
    2 Manipulations du rachis cervical.
    III. - Les dispositions prvues aux I et II du prsent article ne sont pas applicables aux mdecins ni aux autres professionnels de sant lorsqu'ils sont habilits raliser ces actes dans le cadre de l'exercice de leur profession de sant et dans le respect des dispositions relatives leur exercice professionnel.




  • Catégorie précédente Catégorie suivante


    Retour vers l'espace de recherche Choisir son osteo


    Copyright Choisir son osteo - AS EXPERT - trouver un ostéopathe
    Trouver sa formation
    Tous droits réservés
    Graphisme : © 2007 Vincent Delort www.erreur404.fr
    Dernière mise à jour : 18/06/2018