20 septembre 2017 : 2115 ostéopathes sur l'annuaire ostéopathes
11 visiteurs connectés en ce moment




          
 
Accueil L'ostéopathe Trouver un ostéopathe ? Nos offres Qui sommes nous Accés abonnés Contact

Collège Ostéopathique Européen (formation initiale, Cergy-Pontoise)



LE COE :
UNE ECOLE EUROPEENNE


Le Collège Ostéopathique Européen a une véritable vocation euro péenne.
Il es implanté :

  • en France à Cergy Pontoise
  • en Allemagne à Munich

    Avec 700 étudiants actuellement en formation, le COE représente l’une des plus importantes structures d’enseignement de l’ostéopathie en Europe. Ils viennent de France, d’Allemagne, de Suisse, de Belgique, d’Autriche, d’Espagne et d’Italie.

    Depuis 1987, le COE forme des ostéopathes D.O. (Diplômé en ostéopathie), praticiens de haut niveau selon les standards nationaux et européens.

    Le COE a reçu la certification BVQI pour la qualité de sa formation en conformité avec le référentiel INFO

    Notoriété de l’Ecole
    Le Collège Ostéopathique Européen est agréé en France par l’Institut National de Formation en Ostéopathie ( INFO), et travaille avec la Fédération Européenne des Ostéopathes.

    Le COE est sollicité régulièrement pour la qualité de ses travaux et l’expertise de ses responsables dans les domaines : enseignement, pédagogie, recherche, réglementation. Il a participé notamment à l’élaboration des contributions sur l’enseignement pour les projets de décret

    Son département recherche (AREDOE) a été sollicité par la Commission Européenne COST B4, pour une revue de littérature et d’évaluation des études cliniques et fondamentales en Europe.

    Il a été plébiscité par l’Union Fédérale des Ostéopathes de France ( UFOF) en recevant le Prix Régis Godefroy 1996, pour son travail de recherche clinique sur « Le traitement ostéopathique du Lombalgique Chronique ».

    Le COE communique régulièrement dans les colloques professionnels nationaux et européens.

    L’Université de psychologie René Descartes Paris V a signé avec le COE une convention pour la formation de nos étudiants au Diplôme Universitaire de psychosomatique.

    La renommée du C.O.E. tient en quelques chiffres :

    - 100 enseignants de langue française, allemande et anglaise composent l’équipe pédagogique universitaire et sont qualifiés dans les sciences fondamentales et médicales, ils sont tous DO praticiens confirmés en exercice.
    - 700 étudiants sont actuellement en cours de formation initiale et alternance au COE.
    - 300 ostéopathes DO installés et membres des associations socio-professionnelles.
    Sa clinique ostéopathique avec ses 5000 consultations annuelles.


    Site : http://www.osteo-coe.fr/coe/college-osteopathique-europeen.htm


    L'OSTEOPATHIE, UNE PROFESSION D'AVENIR

    Profession indépendante, l’ostéopathie s’intègre parfaitement dans le système de santé et offre de multiples possibilités de carrières soit en exercice libéral soit dans des structures sportives ou humanitaires.

    Aujourd’hui chaque fédération sportive nationale et internationale s’assure les services d’ostéopathes pour soigner ses athlètes. Les maternités font de plus en plus appel aux services des ostéopathes pour les bébés et les jeunes mamans…

    L’ostéopathie est reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) au titre de participation au maintien de la Santé ( Répertoire Mondial des écoles de santé 6°édition)

    L’ostéopathie est réglementée en Angleterre depuis 1993 et en Belgique depuis 1999 ( loi cadre sur les statuts des ostéopathes).

    En France, l’Assemblée Nationale et le Sénat ont reconnu l’ostéopathie comme profession indépendante depuis le 12 février 2002. ( Loi du 4 Mars 2002 JO n° 54 p.4118 – Article 75)

    Demain, elle entrera dans les hôpitaux, les cliniques, les centres de rééducation… sera présente dans les instituts de recherche, les groupes d’assurances…
    Demain, elle pourra exprimer ses qualités et devenir la profession d’avenir en matière de santé.

    HISTORIQUE

    Considéré comme le père de l’Ostéopathie, A.T.Still fut l’un des premiers à comprendre les relations entre l’équilibre fonctionnel de l’ensemble des structures du corps et la notion de santé.

    En 1874, Andrew Taylor STILL rompit avec la médecine traditionnelle de son époque et développa les concepts de l’ostéopathie. Il structura de manière cohérente une nouvelle approche du maintien de l’état de santé qui considère l’homme dans son environnement, son hygiène de vie et son équilibre interne.

    En 1918 John Martin Littlejohn, ancien élève de A.T.Still crée la British School of Osteopathy à Londres (GB).

    En France, malgré les efforts des Docteurs Mouttin et Mann (1913) puis plus tard ceux du Docteur Lavezzari l’Ostéopathie resta très confidentielle.

    Grâce à Monsieur Paul Geny qui fonde l’Ecole Française d’Ostéopathie (1950) l’ostéopathie connaît sa première expansion en Europe. Suite à diverses pressions P.Geny est contraint de s’expatrier en Grande Bretagne. Il y crée avec J.Wernham (élève de Littlejohn) l’Ecole Européenne d’Ostéopathie.

    Entre 1950 et 1960 apparaissent le Syndicat National des Ostéopathes (SNO) et l'Association Ostéopathique Internationale (AOI) qui font venir des enseignants tel que Thomas DUMMER et Denis BROOKES.

    Viennent ensuite enseigner Messieurs Harold MAGOUN, Thomas SCHOOLEY et Madame Viola FRYMAN.

    En 1987, le Collège Ostéopathique Européen est fondé à Lyon pour transmettre la passion qui anime ses enseignants.

    En 1990, le Collège Ostéopathique Européen ouvre un centre de formation à Munich.

    En 1995, le Collège Ostéopathique Européen s’installe à Cergy Pontoise.

    En 2002 , le Collège Ostéopathique Européen ouvre sa formation initiale

    En 2006, le Collège Ostéopathique Européen emmenage à Cergy St Christophe

    DEFINITION

    L’ostéopathie, une autre vision de la Santé…

    L’ostéopathie est une méthode thérapeutique manuelle qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité pouvant affecter l’ensemble des structures qui composent le corps humain.

    En effet toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut entraîner un déséquilibre de l’état de santé.

    Basé sur les connaissances scientifiques les plus récentes, le traitement ostéopathique s’adapte à chaque patient dans le respect de son intégrité physique et psychique.

    Avec ses spécificités complémentaires des autres branches médicales, l’ostéopathie permet au patient de prendre son capital santé en charge dans une perspective d’autonomie et de responsabilisation. A la fois science humaine et art thérapeutique, l’ostéopathie répond aux attentes des patients et à un besoin réel de la population.

    L’ostéopathie s’inscrit dans le concept d’ « Eco-médecine »

    Ces dernières années, l’ostéopathie a connu une forte progression : 300 000 nouveaux patients se tournent vers elle chaque année, 4 millions de personnes ont été déjà soignées et plus de 11 250 000 consultations données (étude COFREMCA).


    PRINCIPES ET CHAMPS D'APPLICATION

    Principes
    Andrew Taylor STILL pose à Kirchville aux Etats Unis (1885) les principes de l'ostéopathie :

    1. La structure gouverne la fonction

    Cet aspect biomécanique du corps humain met en valeur la notion de globalité corporelle et s'applique à tous les éléments du corps.

    2. La règle de l'artère

    Le rôle de la circulation artérielle est fondamentale, sa pertubation affecte la capacité de défense des tissus.

    3. L'Unité du Corps

    Le corps humain est un système cybernétique qui possède un système de régulation sophistiqué : l'homéostasie ( capacité des organismes vivants à maintenir une stabilité de leurs constantes physiologiques ). L'horizontalité du regard et des canaux semi-circulaires de l'oreille interne constitue une des conditions vitales de notre équilibre général.

    4. L'auto guérison

    Claude Bernard écrivait : " le microbe n'est rien, le terrain est tout ". Les principes d'immunité corporelle sont sous la dépendance d'une biomécanique humaine en équilibre.



    Champs d'application

    1. Système orthopédique :

    Entorses, tendinites, douleurs articulaires, pubalgies, cervicalgies, dorsalgies, lombalgies, lumbagos, costalgies, douleurs coccygiennes et toutes douleurs à la suite d'un traumatisme

    important (sportif, accident de la circulation etc, ...).

    2. Système neurologique :

    Sciatiques, cruralgies, névralgies cervico-brachiales, névralgies faciales, neuropathies diverses, etc, ...

    3. Système neurovégétatif :

    Stress, angoisse, anxiété, états dépressifs, spasmophilie, irritabilité, oppression, troubles du sommeil, etc, ...

    4. Système circulatoire :

    Troubles circulatoires des membres inférieurs et supérieurs, congestions veineuses, hémorroïdes, oedèmes, palpitations, certaines hypertensions artérielles, tachycardie, suivi après chirurgie cardio-vasculaire, etc, ...

    5. Systèmes ORL et pulmonaire :

    Rhinites, sinusites chroniques, pathologies asthmatiformes, déséquilibres, vertiges, céphalées, migraines, acouphènes, troubles de la déglutition, etc, ...

    Cette liste n'est pas exhaustive.


    LIMITES DE L'OSTEOPATHIE

    En posant son Diagnostic Ostéopathique Spécifique (DOS), l'Ostéopathe recherche aussi "les diagnostics d'exclusion", c'est-à-dire les manifestations cliniques qui relèvent d'une autre discipline que la sienne (chirurgicale, médicale, kinésithérapique) ou qui ne sont pas justifiables d'un traitement ostéopathique utilisé seul.

    L'Ostéopathie ne prétend pas tout soigner. Elle ne propose pas de guérir les maladies dégénératives (cancer, sida, sclérose en plaque, parkinson, etc...), les maladies génétiques (mucoviscidose, myopathie, etc...) pas plus que les maladies infectieuses ou les fractures.

    Cependant, même si l'ostéopathie ne peut avoir d'action sur les affections ci-dessus (cancer, etc ...), elle peut avoir une action sur les conséquences, en particulier la douleur, par libération des tensions des structures environnantes. Dès lors, l'ostéopathie ne sera plus une thérapie étiopathique mais une thérapie palliative complémentaire qu'il ne faut pas négliger.


    L'OSTEOPATHIE EN FRANCE

    Le statut des ostéopathes est intimement lié aux relations existantes entre l’Europe et la France. Il y a actuellement environ 5000 praticiens pratiquant exclusivement l’ostéopathie en France.

    L'ostéopathe est un travailleur indépendant, inscrit officiellement sur les registres de l'URSSAF et de l'INSEE en qualité d'ostéopathe exclusif, il bénéficie d’une couverture sociale.

    12 Février 2002
    L’Assemblée Nationale, en 2° lecture, vote l’article 52 bis (concernant l’ostéopathie et la chiropractie) du titre II de la Loi relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé

    Journal Officiel n° 54 du 5 Mars 2002 page 4118 publie la
    LOI n° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé
    Article 75 : ostéopathie et chiropratique
    www.legifrance.gouv.fr/citoyen/jorf_nor.ow?numjo=MESX0100092

    L’usage professionnel du titre d’ostéopathe ou de chiropracteur est réservé aux personnes titulaires d’un diplôme sanctionnant une formation spécifique à l’ostéopathie ou à la chiropraxie délivrée par un établissement de formation agréé par le Ministre chargé de la santé dans des conditions fixées par décret. Le programme et la durée des études préparatoires et des épreuves après lesquelles peut être délivré ce diplôme sont fixés par voie réglementaire.
    S’il s’agit d’un diplôme délivré à l’étranger, il doit conférer à son titulaire une qualification reconnue analogue, selon des modalités fixées par décret.
    Les praticiens en exercice, à la date d’application de la présente loi, peuvent se voir reconnaître le titre d’ostéopathe ou de chiropracteur s’ils satisfont à des conditions de formation ou d’expérience professionnelle analogues à celles des titulaires du diplôme mentionné au premier alinéa. Ces conditions sont déterminées par décret.
    Toute personne faisant un usage professionnel du titre d’ostéopathe ou de chiropracteur est soumise à une obligation de formation continue, dans des conditions définies par décret.
    La Haute Autorité en Santé est chargée d’élaborer et de valider des recommandations de bonnes pratiques. Elle établit une liste de ces bonnes pratiques à enseigner dans les établissements de formation délivrant le diplôme mentionné au premier alinéa.
    Un décret établit la liste des actes que les praticiens justifiant du titre d’ostéopathe ou de chiropracteur sont autorisés à effectuer, ainsi que les conditions dans lesquelles ils sont appelés à les accomplir.
    Ces praticiens ne peuvent exercer leur profession que s’ils sont inscrits sur une liste dressée par le représentant de l’État dans le département de leur résidence professionnelle, qui enregistre leurs diplômes, certificats, titres ou autorisations.


    Depuis le 5 mars 2002, la profession toute entière attend la rédaction des décrets d’application de la loi. En 2003, après une enquête de représentativité auprès des associations socioprofessionnelles, un groupe de travail a été constitué par les représentant du ministère de la santé et des affaires sociales.

    L'OSTEOPATHIE EN EUROPE

    L'Europe devançant la France s'est engagée dans un processus tendant à favoriser l'harmonisation des statuts des médecines non conventionnelles.

    7 février 1997 : la Commission des Affaires Juridiques et des Droits des Citoyens vote à l'unanimité, pour le rapport LANNOYE, sur le statut des médecines non conventionnelles. Armand Gersanois, vice-président de l’Union fédérale des Ostéopathes de France (UFOF) travaille avec Monsieur Lannoye, député européen, sur le volet de l’ostéopathie.

    27 février 1997 : la Commission de la Santé Publique et de la Protection du Consommateur se prononce en faveur de ce même rapport.

    29 mai 1997 : le Parlement Européen réunit en session plénière à Bruxelles vote en faveur de la résolution sur le statut des médecines non conventionnelles .

    Le Parlement Européen considère de manière officielle :

  • que la législation européenne constitue une garantie pour les patients et que chaque profession sera à même de s'organiser au niveau européen.
  • que la réglementation et la coordination des critères de formation imposés aux praticiens de disciplines médicales non conventionnelles constituent une garantie indispensable pour les citoyens et qu'il est impératif que cette harmonisation s'opère à un haut niveau de qualification et que soit exigé dans chaque cas un diplôme d'état répondant aux exigences spécifiques de chaque discipline.
    Le Parlement Européen demande ainsi à la commission de s'engager dans un processus de reconnaissance des médecines non conventionnelles dont fait partie l'ostéopathie et à cette fin, de prendre les mesures nécessaires pour favoriser la mise en place de comités appropriés

    17 juin 1998 : Le Parlement Européen a plébiscité un amendement relatif au cinquième programme cadre de recherche l'évaluation des thérapies non conventionnelles.

    En 1998, l'AREDOE (Association de Recherche et l'Etude pour le Développement de l'Ostéopathie en Europe) a réalisé en relation avec le Collège ostéopathique Européen un programme de recherche sur la littérature scientifique auprès du COST B4.

    22 avril 1999 : L'état Belge a adopté une loi-cadre sur le statut des Ostéopathes.

    Novembre 1999 : Lors de la session plénière du Conseil de l'Europe à Strasbourg, la Commission des questions sociales de la santé et de la famille a adopté une résolution sur le statut des médecines non conventionnelles. Cette résolution allant dans le même sens que la Résolution LANNOYE adoptée par le Parlement Européen, confirme le désir des Nations Européennes de légaliser l'Ostéopathie en tant que profession de Santé indépendante et autonome.

    6 décembre 1999 : Lors de l'Assemblée Générale du CEPLIS (Conseil Européen des Professions Libérales Intellectuelles et Scientifiques) à Bruxelles au siège du Comité Economique et Social, la FEO (Fédération Européenne des Ostéopathes) a été admise à l'unanimité comme membre Actif du CEPLIS. Cette disposition permet aux Ostéopathes Européens d'accéder aux travaux du Conseil Economique et Social qui est un organe de l'Union Européenne.

    10 janvier 2000 : La Fédération Européenne des Ostéopathes est l'association référencée par la Commission Européenne, qui comprend en son sein un Département de recherche (AREDOE ). Un dossier récent a été accepté par la Commission Européenne avec possibilité d'attribution de crédits pour la recherche en Ostéopathie. En France un groupe de travail sur l'Ostéopathie a été constitué. Ce groupe s'est réuni au Secrétariat d'Etat à la Santé à Paris, les 21 juillet, 10 novembre et 15 décembre 1999. Ces travaux doivent aboutir à une reconnaissance de l'Ostéopathie.

    Juin 2001 : La Fédération Européenne des Ostéopathes entre dans le Conseil exécutif du CEPLIS







  • Catégorie précédente Catégorie suivante


    Retour vers l'espace de recherche Choisir son osteo

    Voici une liste des principales recherches par ville effectuées sur l'annuaire :

  • Ostéopathe Paris
  • Ostéopathe Rennes
  • Ostéopathe Reims
  • Ostéopathe Lille
  • Ostéopathe Lyon
  • Ostéopathe Marseille
  • Ostéopathe Toulouse
  • Ostéopathe Nice
  • Ostéopathe Nantes
  • Ostéopathe Strasbourg
  • Ostéopathe Montpellier
  • Ostéopathe Bordeaux
  • Trouver ostéo Paris
  • Trouver ostéo Rennes
  • Trouver ostéo Reims
  • Trouver ostéo Lille
  • Trouver ostéo Lyon
  • Trouver ostéo Marseille
  • Trouver ostéo Toulouse
  • Trouver ostéo Nice
  • Trouver ostéo Nantes
  • Trouver ostéo Strasbourg
  • Trouver ostéo Montpellier
  • Trouver ostéo Bordeaux
  • Trouver ostéopathe Paris
  • Trouver ostéopathe Rennes
  • Trouver ostéopathe Reims
  • Trouver ostéopathe Lille
  • Trouver ostéopathe Lyon
  • Trouver ostéopathe Marseille
  • Trouver ostéopathe Toulouse
  • Trouver ostéopathe Nice
  • Trouver ostéopathe Nantes
  • Trouver ostéopathe Strasbourg
  • Trouver ostéopathe Montpellier
  • Trouver ostéopathe Bordeaux
  • Annuaire ostéopathes Paris
  • Annuaire ostéopathes Rennes
  • Annuaire ostéopathes Reims
  • Annuaire ostéopathes Lille
  • Annuaire ostéopathes Lyon
  • Annuaire ostéopathes Marseille
  • Annuaire ostéopathes Toulouse
  • Annuaire ostéopathes Nice
  • Annuaire ostéopathes Nantes
  • Annuaire ostéopathes Strasbourg
  • Annuaire ostéopathes Montpellier
  • Annuaire ostéopathes Bordeaux
  • Ostéopathie Paris
  • Ostéopathie Rennes
  • Ostéopathie Reims
  • Ostéopathie Lille
  • Ostéopathie Lyon
  • Ostéopathie Marseille
  • Ostéopathie Toulouse
  • Ostéopathie Nice
  • Ostéopathie Nantes
  • Ostéopathie Strasbourg
  • Ostéopathie Montpellier
  • Ostéopathie Bordeaux
  • Chercher osteo Paris
  • Chercher osteo Rennes
  • Chercher osteo Reims
  • Chercher osteo Lille
  • Chercher osteo Lyon
  • Chercher osteo Marseille
  • Chercher osteo Toulouse
  • Chercher osteo Nice
  • Chercher osteo Nantes
  • Chercher osteo Strasbourg
  • Chercher osteo Montpellier
  • Chercher osteo Bordeaux
  • Chercher ostéopathe Paris
  • Chercher ostéopathe Rennes
  • Chercher ostéopathe Reims
  • Chercher ostéopathe Lille
  • Chercher ostéopathe Lyon
  • Chercher ostéopathe Marseille
  • Chercher ostéopathe Toulouse
  • Chercher ostéopathe Nice
  • Chercher ostéopathe Nantes
  • Chercher ostéopathe Strasbourg
  • Chercher ostéopathe Montpellier
  • Chercher ostéopathe Bordeaux

  • Copyright Choisir son osteo - trouver un ostéopathe
    Trouver sa formation
    Tous droits réservés
    Graphisme : © 2007 Vincent Delort www.erreur404.fr
    Dernière mise à jour : 20/09/2017